News Releases

Neuf pays africains conviennent de s’engager sur la voie des achats groupés afin d’é...

Neuf pays à revenu intermédiaire d’Afrique ont décidé d’œuvrer de concert à la mise en place de mécanismes d’achats groupés, avec comme point de départ un échange d’informations cruciales sur leurs pratiques respectives en matière d’achat de vaccins, et particulièrement sur les prix que les pays paient pour se procurer des vaccins et sur les fournisseurs de ces pays. Grâce à l’échange d’informations et, en fin de compte, à la mise en commun de leurs commandes, les neuf pays concernés pourront mieux exploiter leur pouvoir d’achat individuel, renforçant par là leur sécurité vaccinale, et ils pourront élargir leur accès aux vaccins qui sauvent des vies, en se procurant de tels vaccins à un prix abordable.

Le Gouvernement de la RDC et les Nations Unies condamnent le meurtre d’un agent de s...

The inter-ministerial technical secretariat of the response to the Ebola outbreak, the Ministry of Health and their partners from the United Nations (the World Health Organization (WHO), the United Nations Children’s Fund (UNICEF) and  the United Nations Emergency Ebola Response Operations (UNEERO) condemn in the strongest possible terms the violence that took place last night in Lwemba in Ituri Province, in the northeast of the Democratic Republic of the Congo.

Le Kenya prend des mesures cruciales de lutte contre le cancer du col de l’utérus et...

Sous l’impulsion du président Uhuru Kenyatta, le Kenya rejoint aujourd’hui un nombre croissant de pays africains qui prennent une mesure décisive de lutte contre le cancer du col de l’utérus, une cause commune de mortalité féminine dans le pays et dans la Région. Cette mesure concerne l’introduction du vaccin contre le papillomavirus humain (PVH) dans son calendrier de vaccination systématique.

1000 vainqueurs d'Ebola en République démocratique du Congo

Alors que le 1000e vainqueur du virus Ebola rentre chez lui, les agences des Nations Unies qui luttent contre l'épidémie actuelle d'Ebola en République démocratique du Congo (RDC) ont salué aujourd'hui le fort leadership des autorités sanitaires de la RDC et les efforts inlassables de milliers d'agents de santé et de partenaires locaux. Ceux-ci ont permis à 1000 personnes de survivre à la maladie.

L’OMS et ses partenaires lancent une campagne de vaccination d’urgence afin de conte...

Alors que l'épidémie de rougeole la plus importante et la plus rapide au monde continue de s'étendre en République Démocratique du Congo (RDC), le gouvernement, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et leurs partenaires ont lancé une troisième campagne de vaccination d'urgence dans 24 zones de santé ciblant près de 825 000 enfants âgés de 6 à 59 mois. L'OMS, Médecins Sans Frontières, l'UNICEF et le gouvernement de la RDC ont fourni des vaccins et d’autres intrants essentiels pour la campagne, avec un financement de 2,5 millions de dollars américains du Fonds mutualisé pour l'action humanitaire des Nations Unies. Au 17 septembre, 183 837 cas suspects (5 989 confirmés) ont été notifiés dans 192 des 519 zones de santé du pays, dont 3 667 décès, soit plus que le nombre de décès dus à Ebola. Presque tous les décès sont des enfants.