Feature Stories

En République démocratique du Congo, la lutte contre la lèpre stimulée par une meill...

Yole Monlwa, 22 ans, se souvient nettement du jour où il a entendu la radio diffuser un message sur l’importance du dépistage de la lèpre. « À l’époque, je ne sentais plus ma main, je ne pouvais même pas bouger les doigts. J’avais déjà suivi deux traitements, sans effet. Avec mes parents, nous nous sommes rendus dans l’hôpital indiqué par la radio et on m’a annoncé que j’avais la lèpre. »

Au Congo, le séquençage génomique de la COVID-19 au service de la lutte contre d’aut...

« Grâce au séquençage génomique, les autorités sont informées quasi immédiatement de la circulation de variants de la COVID-19 dans le pays », explique la professeure Francine Ntoumi, présidente de la Fondation congolaise pour la recherche médicale (FCRM), basée dans la capitale Brazzaville. « Désormais, nous voulons utiliser ces capacités de séquençage pour surveiller d’autres pathologies. »

Le Sénégal en quête d’une certification internationale pour son équipe médicale d’ur...

Thiès – Dans le bloc opératoire, le bip régulier des machines confirme la bonne nouvelle : la patiente, testée positive à la COVID-19 et qui vient de subir une césarienne en urgence, va bien. Tout le monde peut souffler, l’exercice de simulation est un succès. La fausse patiente se redresse, le médecin fait le point avec l’assemblée, les observateurs rangent leurs formulaires d’évaluation.

Soutenir l'amélioration des soins de santé au Togo

En collaboration avec l'Organisation mondiale de la Santé au Togo, la Banque mondiale aide le pays à améliorer la qualité de ses soins de santé. Elle a notamment équipé 14 écoles de formation des personnels paramédicaux en matériel pédagogique, informatique et de vidéoconférence. Plus de 600 personnel infirmier et sage-femmes ont récemment été formés à la prévention des infections et à la prise en charge des patients atteints de la COVID-19. La Représentante résidente de la Banque mondiale au Togo, Hawa Wagué, explique pourquoi la formation est cruciale pour des soins de santé de qualité.