Infographics

Le Burundi organise sa première Conférence Nationale sur la Santé

Le Burundi a lancé les travaux de sa première Conférence Nationale sur la Santé. Le coup d’envoi de cet événement a été donné ce lundi 16 septembre par le 2ème Vice-Président de la République, le Dr. Joseph Butore, en présence de plusieurs personnalités, dont des représentants du peuple, des membres du Gouvernement, ainsi que des représentant des corps diplomatiques et consulaires.

Lutte contre le Paludisme : Forum d’information et de planification de l’approche « ...

Du 09 au 13 Septembre 2019, le Niger a organisé un forum national d’information et de planification de l’approche « D’une charge élevée à un fort impact ou HBHI ».  Le Niger est le 7ème sur les 10 Pays Africains concernés, à avoir lancer le processus national de mise en œuvre de cette initiative. Ce forum a regroupé les cadres centraux et régionaux du Ministère de la santé publique, les représentants des autorités politico administratives, coutumières et religieuses des 8 régions, les députés nationaux, les représentants des partenaires techniques et financier du secteur de la santé, les représentants de la société civile et du secteur privé.

Niamey - Célébration de la 17ème Journée Africaine de la Médecine Traditionnelle : «...

​​​​​​​Le 5 septembre 2019, le Niger a célébré, en léger différé, la 17ème Journée Africaine de la Médecine Traditionnelle à travers une cérémonie organisée au Stade Général Seyni Kountché sous le haut patronage du Ministre de la Santé Publique en présence des partenaires. La célébration de cette journée sous le thème de « l’intégration de la médecine traditionnelle dans les programmes de formation en sciences de la santé dans la Région africaine » a été une occasion pour valoriser les efforts faits dans le domaine de la médecine traditionnelle en Afrique, et aussi de renforcer le plaidoyer auprès des autorités et des partenaires pour une meilleure prise en compte de cette thématique notamment dans les écoles de formation.

Niamey : installation officielle et formation du Groupe Technique Consultatif sur la...

Le lundi 09 septembre 2019 s’est ouvert à l’hôtel Radisson Blu, l’atelier d’installation et d’orientation du Groupe Technique Consultatif sur la Vaccination (GTCV) du Niger sur la méthodologie d’élaboration des notes de recommandations basées sur les évidences. La cérémonie officielle a été lancée par son excellence Mr le Ministre de la santé publique Dr Idi Illiassou Mainassara, en présence des partenaires OMS, UNICEF, Gavi, les organisations de la société civile, d’éminents invités et de plusieurs cadres du Ministère de la santé publique.

L’OMS et ses partenaires prêtent assistance au gouvernement pour renforcer les moyen...

To strengthen health practitioners’ proficiency in preventing the spread of Ebola virus disease in health facilities, the Commission for Prevention and Biosecurity of the Ministry of Health of the Democratic Republic of the Congo (DRC) launched on 5 September a guideline and training package on infection prevention and control that targets at least 3 000 nurses, doctors and other health care workers.

L'Union Européenne octroie des fonds pour la préparation du Burundi à la MVE

Bujumbura, le 3 septembre 2019 – L'Union Européenne vient d’octroyer un nouveau financement de 465 000 € pour renforcer les mesures de préparation du Burundi à la riposte contre la Maladie à Virus Ebola. Ce financement, annoncé le 21 août dernier, sera alloué par l'intermédiaire de l'Organisation mondiale de la Santé et servira à renforcer les capacités de coordination, de surveillance et de lutte contre la Maladie à Virus Ebola dans quatre districts sanitaires à haut risque ayant des frontières terrestres avec la RDC.

Lutte contre la rougeole en RDC : le Représentant ad intérim de l’OMS et le Coordonn...

KINSHASA, 28 août 2019. Le Dr Deo Nshimirimana, Représentant ad intérim de l’OMS et le Coordonnateur humanitaire adjoint en RDC, M. Julien Harneis ont réuni aujourd’hui dans la salle de conférence de l’OMS les différents partenaires (une trentaine) en vue d’une large mobilisation pour accélérer la lutte contre la rougeole en RDC, une épidémie qui touche toutes les 26 provinces du pays depuis le début de l’année 2019 avec plus de 161 397 cas suspects dont 3 117 décès (taux de létalité : 1,9%). Ces cas ont été observés dans 179 zones de santé en épidémie confirmée sur les 519 zones de santé que compte la République Démocratique du Congo. En cause, les couvertures vaccinales trop faibles en routine (57%, MICS 2017 -2018), l’absence de la deuxième dose VAR en routine capable de stopper le virus et l’accumulation du nombre d’enfants susceptibles.