Infographics

Le Sénégal déclare le premier cas de COVID-19

Le Sénégal a signalé aujourd'hui son premier cas de COVID-19, devenant ainsi le quatrième pays africain à confirmer le virus. Le patient est un ressortissant français et un résident du Sénégal qui est rentré à Dakar le 26 février.

L'OMS mobilise 4,2 millions de dollars américains pour renforcer la réponse à l’épid...

Alors que la RDC a enregistré l’épidémie la plus meurtrière de rougeole de son histoire, avec plus de 335,413 cas suspects et 6362 décès du 1er janvier 2019 au 20 février 2020, des efforts pour la mobilisation des ressources additionnelles continuent pour accélérer la vaccination d’au moins 95% des enfants de 6 mois à 5 ans et plus, afin de contenir la propagation de la maladie. https://www.afro.who.int/fr/news/loms-mobilise-42-millions-de-dollars-a…

Conférence de presse sur le 1er cas de COVID-19 confirmé en Algérie

Une conférence de presse sur le 1er cas de COVID-19 confirmé en Algérie, a été animée ce jour, 26 février 2020, au siège du ministère de la santé par les représentants du ministère de la santé, de l’institut national de santé Publique, de l’Institut Pasteur d’Algérie et le Bureau de l’OMS en Algérie.

Le Tchad valide sa carte sanitaire 2019-2023

Avec l’appui de l’OMS et de ses partenaires, les professionnels de la santé du Ministère de la santé publique viennent de valider les documents de la carte sanitaire du Tchad pour la période de 2019 à 2023. Cette dernière est un rapport qui dresse un état des lieux détaillé du secteur de la santé. Elle présente la situation des infrastructures, des équipements, des ressources humaines, ainsi que le profil sanitaire du pays.C’est aussi un document de planification en matière d’accès à l’offre des services de soins et contribue à l’opérationnalisation de la Politique Nationale de Santé (PNS) et du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) de 3eme génération 2018-2021. Cette dernière est un rapport qui dresse l’état des lieux du système de santé en termes des ressources humaines, matérielles et logistiques ainsi que les services disponibles et les performances des structures sanitaires.

Réunion transfrontalière entre le Niger et le Bénin à Malanville au Bénin dans le ca...

Un cas du poliovirus circulant dérivé de souche vaccinale de type 2 (cVDPV2) a été détecté au Bénin, dans le département de l’Alibori, commune de Karimama. Cette dernière fait frontière avec le Niger notamment la région de Dosso (Districts sanitaires de Dosso, Gaya et Falmey) et la région de Tillabéry (Districts sanitaire de Say). Afin de faire face cette épidémie, il a été planifié l’organisation d’une riposte vaccinale synchronisée entre les deux pays dont le premier passage est prévu du 28 février au 1er mars 2020 et le second du 13 au 15 mars 2020. La réussite de cette riposte synchronisée dépendra des mécanismes de collaboration mis en place pour vacciner les populations cibles de part et d’autre des frontières. C’est pourquoi, dans le cadre des préparatifs à la campagne de vaccination de riposte, il a été organisé une réunion d’échange entre le Bénin et le Niger le 14 février 2020 à Malanville au Bénin