Deux commémorations en une : la Journée mondiale sans Tabac et la Journée mondiale de Lutte contre les drogues donnent le ton d’un vigoureux plaidoyer à Yaoundé

Deux thèmes de santé, « Le tabac et les maladies pulmonaires », pour la Journée Mondiale Sans Tabac, et « la drogue n’est pas un jeu d’enfant, ma contribution pour l’émergence d’une jeunesse en santé et sans Drogue » pour la Journée internationale contre l’abus et le trafic illicite des drogues étaient en vedette le 26 juin 2019 à Yaoundé. C’était à l’esplanade de la Direction de la Promotion de la Santé, sous la présidence du Ministre de la Santé Publique du Cameroun, Monsieur Malachie Manaouda. Il a saisi l’occasion pour lancer la campagne nationale de sensibilisation sur les méfaits des drogues, du tabac, de l’exposition à la fumée du tabac ou drogues fumées et la santé pulmonaire.

C’était en présence du Secrétaire d’Etat à la Santé Publique Monsieur Alim Hayatou et du Représentant de l’OMS, le Docteur Phanuel Habimana.

Chaque personne présente a été invitée à s’engager à promouvoir la santé pulmonaire, en appelant proches, amis, collègues, conjoints, enfants et patients à éviter le tabac, la fumée du tabac et celle du cannabis.

Le Ministre de la Santé Publique a également exprimé à l’OMS l’appréciation très positive du gouvernement pour le contenu des notes verbales concernant notamment la nécessité de procéder à une augmentation des taxes sur le tabac et à la ratification du protocole sur le commerce illicite des produits du tabac, et pour les efforts mobilisés par l’OMS pour contribuer à réduire la demande de tabac et des produits du tabac en milieux jeune et communautaire au Cameroun.

Le Représentant de l’OMS, le Docteur Phanuel Habimana, a rappelé que la fumée de tabac est nocive. Elle contient plus de 7000 substances chimiques, dont 69 sont cancérigènes. Le tabac affecte les poumons de diverses manières. Le tabagisme constitue la principale cause de cancer du poumon et est à l’origine de plus de deux tiers des décès par ce type de cancer. En 2018, en tout 39 353 nouveaux cas de cancer du poumon ont été diagnostiqués en Afrique, pour 37 748 décès. Il citait ainsi la Directrice Régionale de l’OMS pour l’Afrique, le Docteur Matshidiso Moeti, dans son message à l’occasion de la Journée mondiale sans Tabac.

Concernant  la Journée internationale contre l’abus et le trafic illicite des drogues, le Docteur Phanuel Habimana a rappelé que cette journée vise à renforcer l'action et la coopération aux échelons national, régional et international dans le but de parvenir à une société affranchie de l'abus des drogues, tout en soulignant les chiffres de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), qui estime qu’il y a plus de 34 millions de consommateurs de cannabis et 1,8 million de cocaïne dans les régions de l’Afrique centrale et de l’Ouest, alors que c’est, seulement une personne sur  18 souffrant de troubles de la dépendance qui reçoit un traitement  en  Afrique contre 6 au niveau mondial.

Avant ces prises de parole, le mot de bienvenue de la Directrice de la Promotion de la Santé le Docteur Fanne Mahamat a fait le point du mois des sensibilisations de proximité qui a précédé la commémoration. Des sensibilisations qui se sont déroulées en milieu jeune et communautaire, avec des émissions de grande écoute et messages anti-drogue et anti-tabac dans les médias, ainsi que l’implication des religieux et des Leaders d’opinion.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Mme Barbara Etoa

NPO/HIP
E-Mail : etoankonob [at] who.int