L’OMS et ses partenaires prêtent assistance au gouvernement pour renforcer les moyens de défense des établissements de santé contre le virus Ebola en République démocratique du Congo

Kinshasa, le 6 septembre 2019 - Afin de renforcer les compétences des professionnels de la santé en matière de prévention de la propagation de la maladie à virus Ebola dans les établissements de santé, la Commission pour la prévention et la biosécurité du Ministère de la santé de la République démocratique du Congo a lancé, le 5 septembre, les lignes directrices et le module de formation pour la prévention et la lutte contre les infections, qui ciblent au moins 3000 infirmiers, médecins et autres professionnels de la santé.

Travailler dans des établissements de santé ou transiter par ces établissements pendant l’épidémie d’Ebola, présente un risque élevé d’exposition au virus. Compte tenu de l’attention accrue qui continue d’être accordée à l’équipement des établissements de santé en unités d’intervention spécifiques à Ebola, le gouvernement de la République démocratique du Congo a l’intention de couvrir tous les points faibles potentiels, en formant le personnel à la prévention des infections, en utilisant les lignes directrices standard récemment révisées par une équipe de spécialistes techniques du Ministère de la santé, de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), du Fonds des Nations Unies pour l’enfance et des Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis.

Cette dixième flambée de maladie à virus Ebola en République démocratique du Congo, qui a passé le cap des un an le 1er août dernier, est la pire épidémie d’Ebola jamais enregistrée dans le pays. On compte déjà plus de 3 000 cas confirmés et suspectés, pour plus de 2 000 décès.

Au 25 août 2019, près de 18 % des cas enregistrés étaient des infections hospitalières. Au moins 155 agents de santé ont été infectés par le virus Ebola depuis le début de cette épidémie.

L’OMS apporte son soutien à la Commission pour la prévention et la biosécurité en renforçant la formation sur la prévention des infections et la promotion de l’hygiène.

« Je salue les progrès réalisés pour sauver les vies touchées par la maladie à virus Ebola — a déclaré la Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique — mais la situation reste critique et un certain nombre de défis demeurent. Dans le cadre de notre engagement à renforcer le système de santé de la République démocratique du Congo, nous voulons nous assurer que les établissements de santé ne contribuent pas à la propagation des maladies infectieuses, y compris Ebola. »

Financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international, le Département du Royaume-Uni pour le développement international et la Banque mondiale, ce module de formation propose une approche normalisée des pratiques et des procédures des établissements de santé et intègre des mesures liées à la gestion de l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène, qui sont essentielles pour prévenir la propagation des maladies infectieuses.

Les lignes directrices et le module de formation seront mis en place au cours des trois prochains mois, en commençant par Goma et en ciblant les agents de santé et les autres acteurs impliqués dans la réponse primaire. Une telle approche permettra de renforcer l’application universelle des normes de prévention et de lutte contre les infections sur toute la chaîne des soins de santé.

Les lignes directrices révisées permettront non seulement d’améliorer les mesures de prévention et de lutte contre l’infection par le virus Ebola, mais aussi de renforcer l’ensemble des systèmes de santé, le but étant de prévenir la propagation d’autres maladies infectieuses dans les établissements de santé.

Le cours de formation et l’application des normes prescrites feront l’objet d’un suivi au cours de l’année à venir, afin d’évaluer leur efficacité et leur impact possible sur l’infection par la maladie à virus Ebola dans les établissements de santé.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Kevin Ousman

Team Lead, Infection Prevention and Control EVD Outbreak, DRC and IPC Coordinator
WHO Health Emergencies Program
Tel:  +242 472423915
Email: ousmank [at] who.int

Susannah Savage

Ebola communications officer
Email: savages [at] who.int

Collins Boakye-Agyemang

Communications and marketing officer
Tel: + 242 06 520 6565
Email: boakyeagyemangc [at] who.int

Sakuya OKA

Communications Manager
WHO Regional Office for Africa
Cell: +242 06 508 1009
Email: okas [at] who.int