Le Groupe Technique Consultatif (GTC) des pays du Bassin du Lac Tchad en concertation à N'Djaména pour en finir avec la poliomyélite.

N’Djamena, 26 Juin 2018 (OMS) : Dans le but de multiplier des stratégies pour parvenir à l’éradication de la poliomyélite dans le Bassin du Lac Tchad, le Groupe Technique Consultatif (TAG) tient du 26 au 28 Juin 2018 à Ledger Hôtel de N’Djaména sa 2ème réunion de concertation. Cette rencontre, qui regroupe l’ensemble des acteurs de l’Initiative Mondiale pour l’Eradication de la Poliomyélite (IMEP) notamment les experts de l’Organisa-tion Mondiale de la Santé, du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), de Rotary International, du CDC Atlanta, et de la Croix Rouge du Tchad et de représentant de cinq pays (Cameroun, Niger, Nigeria, RCA et le Tchad) constituant la coordination de l’équipe inter-pays se tient dans un contexte qui exige plus de vigilance pour interrompre la circulation du polio-virus sauvage.

En effet, après deux années successives sans détection du poliovirus au Nigé-ria, le poliovirus sauvage de type 1 (PVS1) a refait surface dans l'État de Bor-no en 2016 avec la notification de 4 cas ; Des poliovirus circulants dérivés du vaccin de type 2 (PVDV2c) ont également été signalés en mars et en no-vembre 2016 respectivement dans les États de Borno et de Sokoto. Cette si-tuation a interpellé tous les pays de la région du Bassin du Lac-Tchad et leurs partenaires, pour intensifier les activités de prévention et de contrôle de afin d’empêcher la résurgence cette épidémie dans cette partie du monde.

Le Représentant de l’OMS au Tchad, le Dr Jean Bosco NDIHOKUBWAYO, a reconnu qu’au Tchad, des efforts ont été consentis par les plus hautes autori-tés nationales qu’il a remerciées et félicitées pour leur contribution efficace, multisectorielle à la riposte à cet état d’urgence épidémiologique autour du Bassin du lac Tchad.. Le Dr NDIHIKUBWAYO a par ailleurs tenu à féliciter le Chef de l’Etat Idriss Deby ITNO qui a instruit d’organiser des missions spéciales de terrains au Lac avec l’implication de tous les acteurs concernés et la mobilisation de l’armée tchadienne pour appuyer les actions de vaccination sur le terrain dans des conditions pas toujours faciles.

Il est revenu sur les efforts qui restent à fournir pour renforcer et améliorer le PEV de routine dont le taux reste anormalement bas au Tchad i.e. la vaccina-tion de l’enfant tchadien au quotidien dans les centres de santé et au niveau communautaire.

M. Aziz Mahamat Saleh, Ministre de la santé publique, a avoué que lors de la 1ère réunion du Groupe Technique Consultatif des pays du Bassin du Lac tenue en novembre 2017 à N’Djamena, de pertinentes recommandations ont été faites sur l’organisation de la riposte et le renforcement de la surveillance des paralysies flasques aiguës. Il s’est réjoui d’apprendre que la majorité d’entre elles ont été mise ne oeuvre complètement. Mr Aziz.

Pour le Ministre de la santé publique, le souci de son Département est de ren-forcer le PEV de routine afin que d’éradiquer la poliomyélite à court terme. « C’est la raison pour laquelle, nous multiplions des initiatives dans le but de renforcer nos stratégies », a mentionné Mr Aziz avant de commenter que ces initiatives doivent se poursuivre avec la mise en place des stratégies visant l’atteinte des nomades, l’atteinte des populations difficiles, la vaccination dans les marchés, le renforcement de la surveillance des Paralysies Flasques Aigues (prélèvement des cas contacts, des sujets saints et toutes autres straté-gies innovantes), ainsi que la relance de la vaccination de routine à travers l’organisation d’un forum national sur la vaccination assorti d’une feuille de route et d’un cadre de redevabilité.
« Ainsi, les échanges que vous aurez au cours de cette présente réunion sur les différents thèmes nous permettront de relever les insuffisances et d’aboutir à des conclusions et orientations pratiques en faveur de l’éradication de la po-liomyélite dans notre pays », a conclu le Ministre de la Santé Publique.

Rappelons que pour le bassin du Lac-Tchad, les quatre (4) tours de vaccina-tions prévus ont été organisés en 2018 avec un focus particulier sur les îles du lac-Tchad inaccessibles autrefois et cela avec la contribution de l’armée nationale.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Dr Ndihokubwayo Jean Bosco

Représentant de l’OMS au Tchad
Email: Ndihokubwayoj [at] who.int

Dr Kalilou Souley

Team-Leader IVE
Email: kalilous [at] who.int

Dr Okiror O. Samuel

Coordinateur Task Team Polio
Email: okirors [at] who.int

Mr NAISSEM Jonas

NPO/HIP
Email : naissemj [at] who.int