L’Algérie se dote d’un plan National de Santé Mentale 2017-2020

ALGER - Le Ministère de la santé lance officiellement le « Plan National de Promotion de la Santé Mentale 2017-2020 » à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la santé mentale, célébrée le 10 octobre à l’Institut National de Santé Publique (INSP).

Le Directeur Général des Services de Santé et de la Réforme Hospitalière (DGSSRH) le Pr. Lhadj Mohamed, représentant du Ministre de la santé, a officiellement lancé, le Plan National de Promotion de la Santé Mentale (2017-2020), en présence de la Représentante de l’OMS en Algérie, du représentant de l’UNICEF, des représentants des différents secteurs, du mouvement associatif et des chargés de programme de la santé mentale des établissements publics.

Dans son allocution d’ouverture le DGSSRH, a rappelé l’engagement de haut niveau de l’Algérie quant à la réduction des facteurs de risques et à la lutte contre les Maladies non Transmissibles notamment la promotion de la santé mentale. « Nous avons opté, comme le préconise l’OMS, pour une approche basée sur la primauté du préventif sur le curatif, orienté sur la proximité, assise sur l’intersectorialité et adaptée aux différentes étapes de la vie et à notre contexte national » dira-il.

Pour sa part, la Représentante de l’OMS pour l’Algérie, le Dr NKURUNZIZA Triphonie a saisi cette occasion pour transmettre, le message adressé par la Directrice régionale de l'OMS pour la région Afrique, Dr Matshidiso Moeti, à l'occasion de de la Journée mondiale de la santé mentale. Dans ce message placé sous le thème « la santé mentale sur le lieu de travail », il est mis en exergue la "relation étroite entre le stress en milieu du travail et la mauvaise santé mentale. En effet, plus de 10 % de la population employée s’est absentée pour cause de dépression à l’échelle mondiale soit une perte d’environ 36 jours de travail. Dr Nkurunziza a évoqué, dans ce sens, l'impact de la santé mentale sur la productivité et le bien être des personnes et a réitéré la disponibilité de l’OMS à accompagner le pays dans la mise en œuvre de la stratégie.

Le Pr. Chakali Mohamed sous-directeur de la promotion de la santé mentale au ministère de la santé a présenté les 6 axes du Plan qui qui portent sur le renforcement du cadre règlementaire ; l’approche de santé de proximité, la formation et la recherche en santé mentale, l'implication de tous les acteurs du domaine ainsi que la mise en place d’un système d’information et de communication en santé mentale.

Selon, le Pr. Chakali, le renforcement de la formation intiale et continue, le développement des programmes de santé mentale adaptée à tous les âges de la vie y compris pour les populations vulnérables avec l'implication de tous les acteurs du domaine, sont la pierre angulaire sur laquelle repose la réussite du Plan.

Une place particulière est accordée au suivi et évaluation de la mise en œuvre du Plan. Le cadre de suivi et évaluation tel que présenté par Dr Oubraham Lylia (MNT/OMS) garantira une mise en œuvre optimale du Plan National de Promotion de la Santé Mentale.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Dr Nkurunziza Triphonie

WR ai OMS Algérie
Email : nkurunzizat [at] who.int

Mme Chibout Leila

HPR
Email : chiboutl [at] who.int

Dr Oubraham Lylia

NCD
Email : oubrahaml [at] who.int