Près de 1 100 000 enfants de 6 mois à 9 ans ciblés par la seconde phase des campagnes de vaccination de riposte contre la rougeole à Madagascar

La République de Madagascar poursuit la mise en œuvre des interventions prioritaires pour le contrôle rapide de l’épidémie de rougeole déclarée en octobre 2018. Depuis le début de l’épidémie et en date du 15 février 2019, au total 68 912 cas ont été rapportés par le Ministère de la Santé, parmi lesquels 553 décès survenus dans  les formations sanitaires et 373 autres décès communautaires. La réponse à cette épidémie est articulée autour de six axes stratégiques à savoir, le renforcement rapide de l’immunité des enfants à travers des campagnes de vaccination, la prise en charge des cas, la surveillance épidémiologique, la communication de risque, la revitalisation de la vaccination de routine et la coordination.

La riposte vaccinale planifiée en trois phases, cible au total plus de 5 millions d’enfants de 6 mois à 9 ans. Après la première phase de vaccination organisée du 14 au 18 janvier 2019 et qui a permis de vacciner plus de 2 110 633 enfants, la deuxième phase a démarré ce lundi 18 Février 2019.

Lancée le 03 Février par SEM Andry Rajoelina, Président de la République de Madagascar, dans la Région de Diana dans le Nord du pays, l’actuelle campagne concerne 22 districts sanitaires. Sous la coordination du Ministère de la Santé Publique, l’OMS et les partenaires se sont mobilisés pour une campagne de vaccination de qualité.

Face aux nombreux cas de rougeole, la demande de la population s’est faite pressante ces dernières semaines. Nombreux sont ceux qui ont réclamé la vaccination contre la rougeole aussi bien au sein des communautés que  sur les réseaux sociaux. « Quand est-ce que les vaccinateurs viendront dans notre localité ? » ainsi se sont exprimés de nombreux parents, soucieux de protéger leurs enfants contre cette maladie aux conséquences souvent néfastes.

Pour faire face à l’épidémie, le Ministère de la santé publique a mobilisé tous les partenaires tant nationaux qu’internationaux. Dans son message aux populations, le Pr Julio Rakotonirina, Ministre de la Santé Publique, a déclaré que  « la vaccination contre la rougeole est, et demeure gratuite. Tous les parents sont invités à faire vacciner leurs enfants pendant la campagne, dans les districts de santé ciblés pour cette phase »

La réponse à l’épidémie nécessite des ressources, et à ce jour, il existe encore des gaps financiers pour mettre en œuvre aussi bien la dernière la phase de vaccination que les autres axes stratégiques. « Nous continuons à encourager les partenaires nationaux et la communauté internationale à financer la réponse à l’actuelle épidémie de rougeole » déclare Pr Charlotte Ndiaye, Représentante de l’OMS à Madagascar.

Beaucoup de malades paient un lourd tribut à la maladie. Des actions d’envergure sont en cours pour améliorer la qualité de la prise en charge des cas afin de réduire les risques de décès.

Si la campagne de vaccination actuelle vise à répondre à cette épidémie de rougeole jamais enregistrée dans le pays depuis une décennie, il est important de rappeler que la vaccination de routine demeure la stratégie clé pour lutter efficacement contre la rougeole et toutes les autres maladies évitables par la vaccination.. Aussi, un plan de revitalisation de la vaccination est en cours de finalisation et sera mise en œuvre dans toute les régions.

A l’issue de cette campagne de vaccination, plus de 3 millions d’enfants de 6 mois à  9 ans  seront protégés  contre la rougeole dans 47 districts sur les 114 que compte le pays.  Quatre  millions d’enfants seront ciblés au niveau des 67 districts sanitaires restant dans les prochains mois par la dernière phase de campagne de riposte vaccinale.

Les interventions en cours de mise en œuvre par le Ministère de la Santé, l’OMS et les partenaires commencent par porter leurs fruits. La tendance globale de l’épidémie est à la baisse dans toutes les régions affectées. Le  renforcement des actions en cours permettra de mettre un terme définitif à cette épidémie. 

Près de 1 100 000 enfants de 6 mois à 9 ans ciblés par la seconde phase des campagnes de vaccination de riposte contre la rougeole à Madagascar
Credits
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Dr Vincent Dossou Sodjinou

Expert OMS AFRO
Email : sodjinouv [at] who.int

RANARISON Volahanta Malala

Email : raminosoav [at] who.int