Niger : lancement de la célébration du 70ème anniversaire de l’OMS sous le thème : « couverture sanitaire universelle : pour tous et partout »

La journée mondiale de la santé célébrée chaque année le 7 avril, a toujours été une opportunité pour attirer l’attention du public et des professionnels de santé sur les problèmes importants de santé publique dans le monde. Cette année, elle revêt un cachet particulier car coincidant avec le 70ème anniversaire de l’Organisation mondiale de la Santé, qui a été créée le 7 avril 1948. Ainsi, le thème consacré à cette importante journée est « la couverture sanitaire universelle : pour tous et partout ».

C’est dans ce cadre que le Niger vient de lancer le 11 avril 2018, au centre de santé de Talladjé à Niamey, la campagne de la célébration de ce 70ème anniversaire avec un appel solennel du Ministre de la santé publique pour une Couverture Sanitaire Universelle (CSU) effective au Niger, en présence du Représentant de l’OMS au Niger, de la Ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant, des Députes nationaux, du Gouverneur de la région de Niamey, et des Chefs traditionnels.

En effet, tel que recommandé par le Directeur Général de l’OMS, à compter de cette journée mondiale de la santé, toute l’année 2018 sera consacrée à la couverture sanitaire universelle, pour renforcer les activités de plaidoyer, de sensibilisation et de mobilisation de tous les acteurs en vue d’aller vers une couverture sanitaire effective dans nos pays.

« La cérémonie qui nous réunit aujourd’hui constitue la première étape d’un programme concernant le processus de mise en place de la CSU au Niger. Cette cérémonie est le point de départ de nombreuses activités déjà identifiées de commun accord avec le ministère de la santé et les autres secteurs et partenaires qui feront l’objet de mise en œuvre conjointe tout au long de l’année. » a dit le Représentant de l’OMS, Dr Pana Assimawè, dans son discours.

La couverture sanitaire universelle, qui a comme objectif principal de « veiller à ce que l’ensemble de la population ait accès aux services de santé dont elle a besoin et à ce que ces services soient de qualité suffisante pour être efficaces, sans que leurs coûts n’entraînent des difficultés financières pour les usagers » reste la meilleure voie pour améliorer la santé des populations.

C’est ainsi que le Ministre de la Santé Publique a rappelé dans son intervention l’importance qu’accorde son département ministériel à l’atteinte d’une couverture sanitaire effective dans le pays. « Au Niger d’importants progrès ont été réalisés dans ce domaine sous l’impulsion d’une volonté politique qui a permis la mise en œuvre de stratégies pour améliorer la couverture sanitaire surtout pour les populations les plus vulnérables telles que les femmes et les enfants. Il s’agit entre autres des réformes du système de santé, notamment la mise en œuvre de la politique de gratuité des soins aux femmes et enfants de moins de 5 ans, la création de mutuelles de santé, l’amélioration de l’accessibilité avec la transformation des cases de santé en centre de santé intégré de type2, le renforcement des capacités des acteurs en vue d’une meilleure prise en charge des patients. » a noté le Ministre de la Santé, Dr Idi Illiassou Mainassara.

Dans ce sens, l’OMS a accompagné le Ministère de la Santé Publique dans la mise en œuvre de ces différentes réformes, en particulier dans le domaine de l’élaboration et de la mise en œuvre de politiques et stratégies de développement sanitaire dont la Stratégie de financement pour aller vers la CSU, la formation de plusieurs acteurs et partenaires, la fourniture d’appuis techniques et financiers pour l’élaboration d’une feuille de route et d’une architecture pour la mise en œuvre de la CSU.

Quant à la Ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant,  Madame Elback Zeinabou Tari Bako, elle a indiqué dans son intervention que la couverture sanitaire universelle ne sera effective qu’avec une approche multisectorielle car la santé est une affaire de tous. Elle a ainsi assuré la pleine implication de son département ministériel dans ce processus et exhorté tous les acteurs à faire de la santé une partie intégrante de leur programme.

Enfin, la cérémonie a pris fin par l’appel solennel lancé par le Ministre de la santé à tous les décideurs, les partenaires techniques et financiers, la société civile, les Chefs traditionnels, les médias et toute la communauté pour que tout le monde apporte sa contribution pour une couverture sanitaire universelle effective au Niger.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir