Coronavirus : l’Algérie renforce son dispositif d’alerte et la communication en direction des populations

Coronavirus : l’Algérie renforce son dispositif d’alerte et la communication en direction des populations

[Alger,09/02/2020] Le Directeur Général de la Prévention et la promotion de la santé et le représentant de l’OMS en Algérie se sont rencontré le 05 février 2020, au siège du Ministère de la santé de la Population et de la Réforme Hospitalière. Cette rencontre technique a permis aux deux parties de passer en revue la situation et le dispositif de préparation et d’alerte national, mis en place.

Lors de cette rencontre technique, les discussions ont porté, également, sur la collaboration entre l’OMS et la Ministère de la santé pour le renforcement du plan national de préparation, d’alerte et riposte face à une situation d’urgence de portée internationale.

Depuis l’alerte lancée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur la circulation d’un nouveau Coronavirus (2019-nCoV), les autorités sanitaires algérienne ont mis en place une cellule de veille au niveau central et activé le dispositif de surveillance et d'alerte à l'infection par le nouveau Coronavirus au niveau des points d’entrés à savoir les aéroports et ports algériens.

L’Algérie compte deux vols directs vers la Chine par semaine et plusieurs vols en provenance de villes escales (Istanbul, Doha, Dubaï, Caire, …) vers l’Algérie. Tous les voyageurs de ces vols sont soumis aux control à l’arrivée et pris en charge par les équipes médicales de contrôle sanitaire aux frontières.

A ce jour, aucun cas d’infection à coronavirus 2019-nCoV n’a été enregistré en Algérie. Les ressortissants algériens rapatriés sur décision présidentielle de Chine (le lundi 03/02/2020) sont sous surveillance et pris en charge par les autorités sanitaires à Alger.

En collaboration avec l’OMS, les autorités sanitaires en Algérie renforcent d’avantage les mécanismes et dispositifs de préparation et d’alerte à un éventuel cas 2019-nCoV-. Le Ministre de la santé a présenté aux Conseil des ministres (03/ 02/2020) un exposé sur les dispositions prises pour la prévention contre le coronavirus et le placement en isolement sanitaire des ressortissants algériens rapatriés de Wuhan. Des réunions hebdomadaires du comité national intersectoriel RSI (commissions surveillance et riposte et commission points d’entrées) se sont tenues pour évaluer la situation et préconiser les mesures à prendre.

L’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) est le Laboratoire de référence au niveau national, pour la confirmation de tout cas suspect. Il dispose d’un laboratoire P3 et des ressources recommandées par l’OMS pour la confirmation de cas 2019-nCoV-.

L’Algérie figure parmi les 13 pays de la région africaine de l’OMS, prioritaires pour bénéficier de l’accompagnement de l’OMS

Sur le terrain, les personnels de santé tous corps confondus, les Médias, les institutions tel que la Direction Générale de la Sûreté Nationale (police national), multiplient les actions de sensibilisation, d’information et de formation sur les moyens de prévention et les procédures à suivre en présence de cas suspect de 2019-nCoV .

Selon les informations communiquées à l'OMS au 8 février 2020, on compte 34 886 cas confirmés en Chine, avec 723  décès. En dehors de la Chine, 288 cas ont été confirmés dans 24 pays avec un décès.

 

 

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Mme Chibout Leila

HPR
Email : chiboutl [at] who.int