L'OMS Congo lance une initiative pour promouvoir la masculinité positive

L'OMS Congo lance une initiative pour promouvoir la masculinité positive

Le Bureau de l'OMS en République du Congo a lancé une initiative visant à promouvoir la masculinité positive pour lutter contre la violence sexuelle et sexiste. La masculinité positive est un ensemble de caractéristiques ou de comportements qui préviennent la violence sexiste.

L'objectif de cette initiative est de sensibiliser le personnel à mieux prendre en compte les besoins des femmes et à créer un lieu de travail plus respectueux. De manière générale, elle donnera aux employés les moyens de remettre en question les inégalités entre les sexes et d'agir en tant qu'agents de changement constructifs, tant au travail que dans leur communauté.

Le Dr Lucien Manga, représentant de l'OMS en République du Congo, a déclaré que la pression exercée sur les hommes provient des attentes sociétales, culturelles et communautaires en matière de masculinité traditionnelle lors de son allocution au lancement de l'initiative. "Pour lutter contre l'inégalité et les préjugés à l'égard des femmes dans la vie quotidienne, il est nécessaire de redéfinir la masculinité et de faire prendre conscience de ce à quoi peut ressembler un homme fort sur le lieu de travail ou dans la communauté."

Dans certaines sociétés, les hommes sont endoctrinés dès leur plus jeune âge pour être athlétiques, durs, ne pas montrer ouvertement leurs émotions, exprimer leur faiblesse ou leur peur. Cette croyance selon laquelle les hommes doivent jouer les durs et cacher leurs sentiments affecte la façon dont ils perçoivent les femmes.

Le Dr Jean-Chrios Moukala, FENSA et point focal du financement de la santé, OMS-Congo, a déclaré : "La promotion de la masculinité positive au sein du Bureau Pays de l'OMS est une excellente initiative, en ce sens qu'il s'agit d'encourager le personnel à participer activement aux efforts visant à éradiquer la violence sexiste à l'échelle de la société contre les femmes et les filles. Je ne doute pas que notre organisation saura, à terme, tirer parti des avantages ainsi que des enseignements de cette expérience pilote".

Plusieurs ateliers seront organisés sur des thèmes variés, tels que l'utilisation de l'écoute active, la diminution de la violence verbale et le soutien aux projets menés par des femmes au travail, entre autres.

L'initiative répond aux appels croissants lancés lors de la Conférence de l'Union africaine sur la masculinité positive, qui s'est tenue à Kinshasa en novembre 2021, en faveur de la participation active de tous les acteurs de la société africaine à la lutte contre la violence à l'égard des femmes et des filles.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Pour de plus amples informations ou pour demander des interviews, veuillez contacter :
Mariam Ouedraogo

Chargée de communication

OMS Congo
Email: mouedraogo [at] who.int