Avec l’appui de l’OMS, l’Union des Comores réactualise sa Politique Nationale de Nutrition et Alimentation au cours d’un atelier national présidé par S.E.M Moussa MAHOMA, Ministre de la Santé

Moroni (Comores), 6 mars 2017. L’hôtel le Retaj  abrite du 06 au 10 mars  2017, l’atelier national d’actualisation de la politique nationale de nutrition et alimentation ainsi que de son plan stratégique. Cette importante réunion, a regroupé plus de 25 participants  impliqués dans la gestion des programmes de nutrition et alimentation  issus des départements de la santé, de la Production, de l’économie et de l’éducation. Ont été également représentés les responsables des programmes nutrition des agences du Système des Nations Unies, la société civile et les organisations non gouvernementales.

Les objectifs principaux de cet atelier sont :

- D’orienter les décideurs sur le développement des politiques et stratégies de nutrition à l’aide des outils OMS, développés sur la base des évidences décrites et des enseignements tirés des meilleures pratiques

- Réviser la politique nationale de nutrition et alimentation des Comores et ébaucher un plan stratégique.

Cet atelier  a bénéficié de  l’appui du bureau régional de l’OMS pour l’Afrique représenté par Mme Elisa DOMINGUEZ de l’Equipe Inter pays pour l’Afrique de l’Ouest basée à Ouagadougou.

La cérémonie officielle d’ouverture de l’atelier s’est tenue sous la Présidence de son Excellence Monsieur le Ministère de la Santé, de la Solidarité, de la Protection sociale et de la Promotion du Genre.

Elle a été marquée par la lecture du mot de bienvenue de la Directrice de la santé familiale suivi du message de la Représentante de l’OMS, Dr Rosa Maria SOARES DA SILVA lu par Dr Ahamada MSA MLIVA, OIC et de l’allocution d’ouverture par S.E.M Moussa MAHOMA,  Ministre de la Santé.

Dans sa communication, le l’Officier en Charge du Bureau (OIC)  a tout d’abord félicité le gouvernement des Comores pour cet engagement à faire de la nutrition une question de développement, et une des priorités nationales dans son action.

OIC a souligné que la malnutrition peut se présenter sous toutes ses  formes ; dénutrition, carences en micronutriments, excès pondéral  et obésité. La malnutrition expose davantage les personnes aux maladies transmissibles et non transmissibles. L’OMS se réjouit que les recommandations issues de la soixante neuvième Assemblée mondiale commencent à se concrétiser en Union des Comores.

Le Dr MSA MLIVA a en outre souligné qu’investir dans la nutrition et l’alimentation, c’est assurer un développement socio-économique durable car, la malnutrition peut affecter toutes les couches de la population et qu’elle constitue un frein au plein développement du potentiel physique ou intellectuel des enfants qui constituent l’avenir de toute nation.

e Thème de cette année  qui est « Levons  la main  pour la prévention  du VIH », met en évidence  les questions Le Ministère de la Santé, dans son allocution d’ouverture a montré que la malnutrition constitue un problème de santé publique aux Comores. Les données récentes montrent que 30% des enfants âgés de 6 à 59 mois souffrent de malnutrition chronique et 11% de malnutrition aigüe. Aussi a-t-il salué l’initiative de cette nouvelle politique de Nutrition qui propose une approche holistique pour résoudre les questions de nutrition auxquelles le pays est régulièrement confronté.

Ainsi l’élaboration de cette politique de nutrition qui est bâtie sur les forces, les faiblesses et les opportunités actuelles dans le domaine de la nutrition, traduit l’engagement du Ministère de la Santé et des autres partenaires à contribuer à la mise en œuvre de la Décennie d’action des Nations Unies pour la nutrition.

Mr le Ministère de la Santé  a également  tenu à rappeler la dimension multisectorielle de cette politique  et fait appel à tous les départements Ministériels pour l’intégration de la thématique de la nutrition dans leur programme sectoriel et pour   que les indicateurs de résultats soient cohérents.

Avant de déclarer l’ouverture officielle de l’atelier de réactualisation de la politique nationale de nutrition et alimentation, Son excellence Monsieur le Ministre de la santé a remercié sincèrement l’OMS ainsi que tous les partenaires  pour avoir accompagné le Ministère de la Santé  dans cet exercice aussi important pour le développement des Comores.

__________________________________________

Pour plus d’informations, veuillez prendre contact avec :

Dr SOARES DA SILVA Rosa Maria, WR/Comores ou Dr Hissani ABDOU BACAR, Conseillère MPS, Point Focal Nutrition, E-mail : hissaniab [at] who.int GPN : 34907 – Téléphone : +2697730036

 


 

Ci-dessous :

1. Le Ministre MAHOMA entouré de Dr MLIVA-OIC et Dr Said-DGS

2. Photo de Famille - au centre Le Mninistre de la Santé entouré de lOIC et du Rep de lUNICEF

3. Une vue des participants

4. Autre vue des participants

5. Dr Elisa de lIST-Ouagadougou

6. Léquipe des Facilitaeurs_Dr Elisa et Dr Hissani

Click image to enlarge