Vaccination polio: le Ministère de la Santé, l'OMS et Unicef en plaidoyer auprès de la Mairie de Bangui

Polio en RCA: le Ministère de la Santé, l'OMS et Unicef plaide pour l'implication de la Mairie de Bangui dans les activités de vaccination

 

Bangui, 29 juillet 2019. En prélude à une grande campagne de vaccination contre la poliomyélite qui se tiendra du 09 au 11 août 2019 et qui concernera 21 districts sanitaires en République centrafricaine, parmi lesquels les districts sanitaires de la ville de Bangui, le Ministre de la Santé et de la Population, Dr Pierre SOMSE, avec à ses côtés le Représentant de l’Organisation mondiale de la Santé, Dr Severin von Xylander et le Représentant-adjoint de l’Unicef, M. Paolo Marchi, a rencontré le Maire de la ville de Bangui M. Émile Gros Raymond Nakombo. L’objectif de cette rencontre était de s’assurer de l’implication effective de la municipalité de la ville de Bangui dans la préparation de cette grande campagne.

Dans le point de presse ayant fait suite à cette rencontre, le Ministre de la santé et de la Population a souligné à quel point la ville de Bangui en sa qualité de capitale et donc de carrefour où finissent par se croiser tous les citoyens centrafricains, peut être vulnérable aux épidémies ; d’où l’importance de s’assurer en amont d’un succès de cette grande campagne de vaccination.

Le Maire de la ville de Bangui, en sa qualité de premier citoyen de la ville et de Président de l’Association des Maires de Centrafrique, a été exhorté d’une part à participer activement à la mobilisation de tous les acteurs nécessaires au succès de la campagne, et d’autre part à mobiliser ses pairs à travers le pays afin de faciliter cette grande campagne de vaccination contre la poliomyélite partout dans les 21 districts sanitaires ciblés.   

Sur la poliomyélite, le Ministre de la Santé et de la Population a rappelé que le poliovirus auquel la République centrafricaine fait face actuellement est d’un type nouveau et n’a d’égal nulle part dans le monde. Pour ce poliovirus, le vaccin employé, dont l’utilisation a été validée par un panel mondial d’experts et autorisée par l’Organisation mondiale de la Santé, est très spécial. Du fait de la spécificité de ce vaccin, une logistique très rigoureusement composée a été mise en place.    

Compte tenu du contexte centrafricain, sur la situation sécuritaire, le Ministre de la santé et de la Population a une fois de plus lancé un appel aux leaders de communauté et à ceux de groupes armés, leur demandant de faciliter cette campagne à l’exemple de la mobilisation observée lors de la campagne précédente dans la ville de Bambari et dans la commune de Bimbo.

La grande campagne de vaccination du 09 au 12 août 2019, se fera sur le principe du porte à porte afin de s’assurer que tous les enfants dans les districts ciblés soient touchés par la vaccination.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Dr Nimpa Mengouo Marcellin

Incident Manager GPEI

Tel :  +236 72601813

Email : nimpamengouom [at] who.int

Augustin DIBERT

Promotion de la Santé | Communication

Tel :  +236 72300354

Email : diberta [at] who.int