Dr Ibrahima-Soce Fall

Le docteur Ibrahima Socé Fall est le directeur régional des urgences qui dirige le programme d'urgence sanitaire de l'OMS (WHE) qui a récemment était établi au Bureau régional de l'OMS pour l'Afrique. Il a été officiellement Représentant de l'OMS au Mali avant d'être nommé par le Secrétaire général de l'ONU responsable de la crise Ebola et chef de la mission UNMEER au Mali en novembre 2014. Revenu à l'OMS en mars 2015, il a pris le rôle de Directeur du Groupe de la sécurité sanitaire et des situations d'urgence du Bureau régional après une mission réussie dans la direction de l'appui des partenaires à l'interruption de la transmission des EVD au Mali.

Le Dr Fall était le représentant de l'OMS au Mali au beau milieu de la crise politique et humanitaire alors que l'OMS avait besoin d'un leadership et d'une expertise solides pour faire face aux situations d'urgence complexes. Avant de rejoindre le Mali, le Dr Fall a été conseiller régional au Bureau régional de l'OMS pour l'Afrique de février 2007 à octobre 2012 responsable de la planification stratégique du programme de lutte contre le paludisme. Au cours de cette période, le Dr Fall a été nommé point focal de l'OMS pour la planification stratégique de la lutte contre le paludisme au niveau mondial et coordinateur du groupe de travail sur la planification stratégique du partenariat mondial Roll Back Malaria. Il a également coordonné le renforcement des capacités des pays à accéder au financement du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme pour la composante paludisme. Le Dr Fall a rejoint l'OMS en novembre 2003 en tant que coordinateur des équipes d'appui inter-pays pour la lutte contre le paludisme dans la région africaine après avoir été consultant de l'OMS à plusieurs reprises sur une période de quatre ans.

Avant de rejoindre l'OMS, le Dr Fall a occupé divers postes dans son pays natal, le Sénégal, notamment en tant que chef de la division de la planification, du suivi et de l'évaluation et des opérations du département de santé militaire, chargé de cours au Département de santé publique de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) et membre du Comité directeur du Programme national de contrôle du paludisme. Le Dr Fall a également été chef du département régional de lutte contre les épidémies et les maladies transmissibles, notamment du Programme élargi de vaccination (PEV) à Saint-Louis, au Sénégal, ainsi que chef de district et médecin de première ligne auprès des troupes engagées dans des opérations militaires. 
Le Dr Fall a également été membre d'un groupe d'experts qui a dirigé l'introduction et la mise en œuvre du partenariat mondial Faire reculer le paludisme qui a été lancé en 1998 par l'OMS, l'UNICEF, le PNUD et la Banque mondiale.

Le Dr Fall a reçu une formation de médecin militaire et possède plus de 25 ans d'expérience en pratique médicale et en santé publique. Il est titulaire d'un doctorat en médecine (DrMed), d'une maîtrise en santé publique (MPH) de l'Université UCAD de Dakar et d'un doctorat en santé publique (PhD) de l'Université de Tulane, du Payson Center for International Development aux Etats-Unis et de l'UCAD, d'une maîtrise ès sciences en développement international de l'Université Tulane et d'un diplôme post-grade en médecine et épidémiologie tropicale en France (IMTSSA Pharo) et à l'Université Aix-Marseille, à l'Institut de médecine tropicale de l'armée française. Le Dr Fall est également membre de la faculté de santé publique du Royal College of Physicians of the UK (FFPH).