Renforcer les capacités du Bénin en Cybersanté pour le bien être et la santé des populations : la stratégie nationale en Cybersanté a été validée au cours d'un atelier à Grand Popo

(Grand Popo, 14  Septembre  2017). L’hôtel Bel Azur  a abrité  du 12 au 14 Septembre 2017, l’atelier de validation de la Stratégie National en Cybersanté.  Une cinquantaine d’experts et de techniciens en cybersanté venus de toutes les structures des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) y ont pris part.

Cet atelier a enregistré la participation des Directeurs   de   Cabinet   représentants   les Ministres de la Santé (MS),  de l’Economie Numérique et de la Communication (MENC), de celle du Représentant Résidant de l’OMS et du Représentant de l’ANCRE/USAID. Il  faut également signaler la présence remarquée  des Représentants  de l’Agence du  Numérique (ADN),    des    Directeurs    Centraux, Techniques  et  Départementaux  du  Ministère de  la  Santé  et   du Ministère  de  l’Economie Numérique et de la Communication (DGENP, ABETIC, ABSU-CEP).

Les Directeurs des Hôpitaux, les Coordonnateurs de projets/programmes du Ministère la Santé, ceux  du  Ministère chargé  du  Plan,  les  représentants  de  la  Police  Criminelle,  des  ONG Internationales de Santé  étaient également présents. Enfin, plusieurs personnes ressources et des Partenaires  Techniques et  Financiers  (PTFs) ont aussi marqué de  leur présence,  cette rencontre.

Cet atelier est initié par le Ministère de la Santé  en  collaboration  avec le Ministère de l’Economie    Numérique        et   de   la Communication  avec  l’appui  technique  et financier  de  plusieurs  partenaires  dont notamment, l’OMS, l’IUT et l’USAID avec comme structure coordonnatrice, la Direction de l’Informatique et du Pré-archivage (DIP).

L’ouverture officielle a été marquée par cinq allocutions, à savoir : le mot de bienvenue de la DIP, le discours du Représentant Résident de l’OMS,  l’intervention  du  Représentant  de    l’Agence  du  Numérique  (ADN),  et  celles des Directeurs de Cabinet du Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication (MENC) et du Ministre de la Santé.

D’entrée, Madame  Eunice PEDRO FANOU, Directrice de  l’Informatique  et  du  Pré-archivage (DIP)  a   souhaité  la  bienvenue  aux  participants qu’elle a remerciés pour leur disponibilité et le partage de leurs expériences à travers leur présence effective à Grand-Popo.

Le  Représentant  Résidant  de  l’OMS,  Dr  Jean- Pierre   BAPTISTE  a rappelé le  processus  de l’élaboration de la Stratégie Nationale en Cybersanté qui a démarré en 2016 et qui a trouvé un aboutissement heureux  en présence de tous les acteurs et partenaires de la santé. Il a souligné l’importance et la nécessité de disposer d’un document de stratégie et d’un plan d’actions bien ancrés et alignés sur la Politique sectorielle du Gouvernement en matière de Santé.

« Il est nécessaire, a-t-il précisé, qu’à cette occasion, l’implication de toutes les parties prenantes permette de lever  les  contraintes  et  les  écueils  et  de  contribuer aisément    au    renforcement    du    Système    Sanitaire national ».  Dr  Jean-Pierre  BAPTISTE    a  réaffirmé l’engagement  de l’OMS et de l’Union  Internationale des Télécommunications (IUT) à poursuivre leur appui au Bénin afin que l’utilisation  des services e-santé soit une réalité.

Le Représentant de l’Agence du Numérique (ADN), M. Romel HAZOUME, a loué l’initiative du Ministère de la Santé   avant   d’exprimer   la   disponibilité   de sa structure de tutelle  à  appuyer  et  à  accompagner le secteur  de  la  Santé  dans  la mise  en  œuvre  de  laStratégie Nationale en Cybersanté.

Le  Directeur de Cabinet, Représentant le Ministre de l’Economie   Numérique   et   de   la   Communication (MENC), M. Serge AHISSOU, a remercié le Ministre de la Santé et ses  cadres  pour le travail  abattu en amont qui a permis d’aboutir à cet atelier. Il a rappelé la vision du Gouvernement pour le secteur de l’Economie Numérique et de la Communication à savoir, « transformer le Bénin en une plate-forme de services  numériques de l’Afrique de l’Ouest pour accélérer la croissance et l’inclusion sociale ». Il a insisté sur la place de choix qu’occupe le  secteur  de  la  Santé  dans  le  développement  de l’Economie Numérique au Bénin. Le Directeur de Cabinet du Ministre de l’Economie Numérique  et de la   Communication a  exhorté  les  participants  à partager leurs expériences au cours des travaux de cet atelier.

Dr  Lucien  TOKO,  le  Directeur  de  Cabinet Représentant  le  Ministre  de  la  Santé  (MS),  a indiqué que « la Cybersanté est un concept large qui se définit comme toute activité dans laquelle, un  moyen  électronique  est  utilisé pour fournir des informations,  des ressources et des services d’ordre  sanitaire ».  La   stratégie  nationale  en cybersanté est selon lui, « une  recommandation de  haut  niveau  issue  de  plusieurs   rencontres nationales et internationales visant l’amélioration de  la   couverture   sanitaire   universelle   et   l’atteinte   de   l’objectif   9   des   Objectifs   du Développement  Durable  (ODD)  en  sa  cible  9 ». Au  nom  du  Ministre  de  la  Santé,  son Directeur de Cabinet  a  remercié  l’OMS,  l’UIT),  l’USAID  et  le  Ministère  de  l’Economie Numérique et de  la Communication pour leur soutien, de divers ordres,  dans le cadre du processus, a officiellement ouvert les travaux de l’atelier.

Pour  assurer  une  bonne  gestion  des  travaux  de l’atelier,  un présidium de quatre (04) membres a été mis en place et a  supervisé les activités composées notamment de communications, de travaux de groupe et de débats en plénière. Il faut en citer quelques- unes sur  les  thématiques  suivantes:  a)  Actions  de Mhealth à travers l’utilisation de la téléphonie mobile au niveau communautaire dans deux zones sanitaires du    Bénin : Tchaourou  et Bassila.  La    solution « mobile »  de  l’ONG-ANCRE  permet  d’améliorer  la  santé  des  familles  béninoises  en renforçant la mise  en œuvre et la mise à l’échelle du Paquet d’Interventions à Haut Impact (PIHI) ; b) Présentation des trois différentes parties du document de stratégie nationale en Cybersanté. Elle a été présentée par M.  Housseynou  BA du Bureau régional  qui a apporté son appui technique à l’élaboration de la stratégie et a permis de passer  en revue, la vision, la mission, les objectifs stratégiques, le plan d’actions, le suivi-évaluation et les risques.

La vision de la Cybersanté énonce  qu’à l’horizon 2021, le système de santé béninois offrira une meilleure prise en charge sanitaire  à  tous  ses usagers en levant chacune des barrières liées à la qualité, l’équité, l’égalité, l’accessibilité, la disponibilité et la rapidité grâce à la contribution de la Cybersanté.

Les  débats  en  plénière  ont  mis  l’accent  sur  la sécurisation  de  l’information,  la  responsabilité, l’infraction,  la gestion  du  secret  médical,  les aspects   juridique  et  règlementaire  à  mettre  en place.  Il a  été  suggéré d’insister sur    la confidentialité de l’information, la protection des données personnelles, la préservation de l’intégrité des usagers, la  sensibilisation des agents de santé sur les risques qu’ils courent, leur formation et la mise en place d’une réglementation pour limiter les excès.

Trois (3) groupes ont travaillé en atelier en procédant à la lecture et à l’amendement et à l’examen  minutieux du document de Stratégie Nationale en Cybersanté selon des termes de référence préalablement définis, les résultats de ces travaux ont permis l’adoption du document en plénière.

La cérémonie de clôture a été présidée par le Directeur de Cabinet du Ministère de la Santé qui a remercié tous les participants pour la qualité de leurs contributions. Il a invité les acteurs à divers niveaux ainsi que les PTFs à soutenir et accompagner la mise en œuvre de cette stratégie.

Click image to enlarge
For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Dr Jean-Pierre BAPTISTE

Représentant Résident de l'OMS au Bénin