L’Union des Comores a validé sa première stratégie nationale de cybersanté

Du 27 au 28 décembre 2016, les experts des technologies de l’information et de la communication (TICs), ceux du secteur de la santé et de leurs partenaires au développement, les représentants des ONGs et du secteur privé, se sont retrouvés à l’hôtel Retaj Le Moroni,  pour un atelier de validation de la première stratégie nationale de cyber santé et de son plan de mise en œuvre.

Le mardi 27, Madame Moinour AHMED SAID HASSANI, Secrétaire Générale du Ministère de la Santé était présente à l’atelier pour situer sur les avantages de la cyber santé pour les populations comoriennes et sa contribution au renforcement du système de santé pour l’atteinte des ODDs et la réalisation de couverture sanitaire universelle comme priorité majeure du Gouvernement de l’Union des Comores. A ses côtés, l’Inspecteur Général de la Santé, le Directeur Général de la Planification Sanitaire et des Etudes, du Directeur Général des Télécommunications ainsi que du Point Focal HSS (MPN) du bureau pays de l’OMS représentant le Dr SOARES DA SILVA Rosa Maria, WR/Comores.

Dans son discours d’ouverture de l’atelier, Mme la Secrétaire Générale a souligné que les Tics viendront dynamiser le système de santé classique. Après avoir remercié et souhaiter bienvenue aux participants venus de tous les secteurs, madame Moinour a rappelé que : « Comme vous le voyez, l’Union des Comores, notre pays, amorce une nouvelle ère de son histoire. Dans cette dynamique, un grand nombre de chantiers sont lancés, dans tous les secteurs clés, pour repositionner le pays sur la scène internationale et surtout améliorer sensiblement les conditions de vie et de santé de nos populations. En tant que priorité du Chef de l’Etat et de son gouvernement; le ministère de la Santé dont j’ai l’honneur de représenter ici travaille sans relâche pour accélérer l’accès à la couverture sanitaire universelle. Dans le contexte mondial actuel, il est indéniable que les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) contribuent non seulement à dynamiser la production intérieure et extérieure des Etats et à créer de la richesse, mais à contribuer à accroitre l’accès à la couverture sanitaire universelle par le renforcement du système national de santé d’une manière générale ».

Madame la Secrétaire Générale n’a pas manqué de rappeler les nombreux avantages que renferme la mise en œuvre d’une stratégie nationale de la santé avant de conclure qu’il s’agira en un mot de dire que la mise en œuvre heureuse du projet E santé induira une amélioration importante des conditions de travail des personnels de santé, un meilleur suivi des malades, une réduction des coûts de santé, soit aussi une réduction importante de la morbidité et une meilleure santé pour tous les Comoriens, riches ou pauvres, citadins ou ruraux, proches ou éloignés des grands structures de santé.

Avant de conclure son propos, Madame Moinour a remercié très sincèrement l’Organisation Mondiale de la Santé à travers le bureau pays pour l’appui technique et financier qui a été apporté au pays pour conduire ce processus qui a commencé depuis le mois d’août 2016. Des remerciements particuliers ont été adressés au groupe organique HSS de l’OMS/AFRO et à l’expert déployé Mr Housseynou BA pour l’appui apporté.

Quant au Dr Ahamada MSA MLIVA, Conseiller National HSS, représentant la WR/Comores, il a commencé par saisir l’occasion pour féliciter et remercier le Gouvernement Comorien pour la vision qu’il a conférée au Secteur de la Santé en lui dotant de cet audacieux projet de Cybersanté pour faire rentrer les Comores dans le cercle du nombre réduit des pays de notre région dotés d’une stratégie nationale en cybersanté. Le Dr MLIVA a rappelé que cet appui rentre dans le cadre des recommandations de la cinquième conférence des Ministres de la Santé des Petits Etats Insulaires en Développement tenue à Maurice en juin 2016 en présence de madame la Directrice Régionale, où  l’OMS s’est engagée à appuyer les Etats pour se doter de stratégies nationales de cybersanté. Dans son mot de circonstance, le Dr MLIVA n’a pas maque de mettre à jour l’assistance sur le contexte, les objectifs et les résultats obtenus du Premier Forum régional sur le Renforcement des Systèmes Nationaux de la Santé pour l’atteinte des ODDs et la Couverture Sanitaire Universelle organisé par le Bureau Régional de l’OMS/AFRO à Windhoec en Namibile du 08 au 13 décembre dernier.

C’est au total plus de 50 personnes qui ont participé à cet atelier qui a pris fin le 28 décembre avec la validation technique de la Première stratégie nationale de cybersanté des Comores. 

Pour marquer l’évènement et l’engagement du pays à avancer dans ce projet, tous les participants et partenaires au développement ainsi que les secrétaires généraux et Directeurs Généraux des départements gouvernementaux ont été invités à un cocktail organisé le soir du 28 décembre par madame le Secrétaire Général du Ministère de la Santé. Après un bref mot d’introduction de madame la Secrétaire Général pour remercier les invités, elle a demandé à notre collègue Mr Housseynou BA de briefer les autorités et cadres présents sur la stratégie de cybersanté, ses invités et le besoin d’engagement de tous les secteurs de développement ; ce qui a été très apprécié par les invités.

______________________________________________

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Dr Ahamada MSA MLIVA, Conseiller chargé du Processus Managérial (MPN) et Point Focal PRM, msamlivaa [at] who.int; GPN : 34905

Dr SOARES DA SILVA Rosa Maria, WR/Comores ou Dr Ahamada MSA MLIVA, Conseiller National chargé du Processus Managérial (MPN), msamlivaa [at] who.int; GPN : 34905 ; Tél du bureau : +269 7730036


Ci-dessous:

01. Mme Moinour AHMED-Secrétaire Générale du Ministère de la Santé ouvrant latelier de validation

02. Mme la Directrice du SIS deuxième à droite avec les participants aux travaux de groupe

03. Photo de famille avec le Ministre de la Santé et la WR Comores lors de latelier de lancement des activités

04. Une vue des participants dans les travaux de groupe de validation de la stratégie

05. Lexpert dAFRO Mr BA Housseynou et quelques SG lors du Cocktal célébrant la validation de la stratégie

Click image to enlarge