La Côte d’Ivoire met en place un pool de formateurs en promotion de la santé

Pour répondre à la problématique des maladies transmissibles et non transmissibles, ainsi que celle de la préparation aux urgences de santé publique, la Côte d’Ivoire a fait le choix de la Promotion de la Santé. Convaincue que les interventions de promotion de la santé sont déterminantes pour trouver des solutions efficaces aux problèmes de santé publique, le pays a décidé de se doter de ressources humaines compétentes en la matière.

Le Ministère de la santé et de l’hygiène publique, à travers la Direction de la santé communautaire, a organisé, du 13 au 22 mars 2017, une formation de formateurs sur la Promotion de la santé pour 10 auditeurs, avec pour objectif de mettre en place un pool de formateurs nationaux.

Cette activité s’est tenue à Grand-Bassam (40 km au Sud d’Abidjan) et a bénéficié de l’appui financier et technique de l’OMS.

Le contenu de la formation a porté sur cinq modules, à savoir les fondements de la promotion de la santé, les déterminants sociaux de la santé, l’action sur les déterminants sociaux de la santé, les domaines d’application de la promotion de la santé et la recherche en promotion de la santé. 

Lors de la première partie de la formation,  les participants ont bénéficié d’un rappel sur les Soins de Santé Primaires. Ils ont également parcouru les grands jalons de l’équité en santé à travers les 9 conférences mondiales et les accords internationaux sur la promotion de la santé. De la Charte d’Ottawa (1986) à la Déclaration de Shanghai (2016) sur la promotion de la santé dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Le développement contextuel de la promotion de la santé, les concepts, valeurs et principes de la promotion de la santé, ainsi que les approches et modèles de santé ont également fait l’objet d’échange et de partage. Le modèle écologique (environnemental) qui est celui privilégié par la promotion de la santé a fait l’objet d’un cours spécifique et détaillé. Les questions d’inégalité en santé, d’inégalités sociales de santé, d’équité en santé, de gradient social et de déterminants socio-économiques de santé ont fait l’objet de définition et d’opérationnalisation.

La deuxième partie de la formation s’est focalisé sur les approches, méthodes et techniques en Promotion de la santé. Elle s’est également intéressé au processus de planification en promotion de la santé, le suivi évaluation des interventions en promotion de la santé, ainsi que la recherche active en vue d’orienter les interventions.

La formation était destinée au personnel du Ministère de la santé et de l’hygiène publique issu de la Direction de la santé communautaire, en charge de la Promotion de la santé, ainsi que d’autres programmes de santé (santé maternelle et infantile, lutte contre le tabagisme, santé scolaire et universitaire et maladies non transmissibles).

_________________________________________

Pour plus d'informations, prière de contacter :

M. Koné Souleymane, Chargé de programme, Promotion de la santé, Communication, Plaidoyer, Lutte contre le tabagisme, Tel : +225 – 22 51 72 00 / 22, Cel : +225 – 07 14 83 93, Email :koneso [at] who.int

Click image to enlarge