Rapport de Situation du Nord-Kivu / Préparation & Réponse aux Urgences

VUE D’ENSEMBLE DE LA SITUATION

  •  SITUATION SECURITAIRE DU NORD-KIVU

▫ Les Maï-Maï Raïa Mutomboki ont attaqué, le 10 août 2012, une quinzaine de villages du groupement d’Ufamandu 1er, (dans le Territoire de Masisi), à environ 80 km à l’Ouest de Goma, Chef-lieu du Nord-Kivu. Le bilan provisoire de ces attaques fait état d’au moins cinq personnes tuées, trois autres blessées et sept villages incendiés. Les sources militaires dans la région signalent l’envoi par les autorités gouvernementales depuis samedi 11 août 2012 des troupes loyalistes à Remeka pour sécuriser la zone;

▫ Le 9 août 2012, des combats violents ont opposé les troupes régulières des Forces armées de la RDC (FARDC) aux miliciens de l’Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain (APCLS) dans le village de Kalembe, près de Mweso, Terriroire de Masisi. L’équipe de Première Urgence présente dans la localité s’est repliée sur la base de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO). Les combats se sont ensuite étendus à la localité de Kashuga, obligeant les populations à fuir dans la brousse. Le bilan n’est pas connu;

  •  SITUATION SANITAIRE

▫ L’épidémie de choléra poursuit sa progression dans la Province du Nord-Kivu à la suite des déplacements massifs des populations des zones touchées par les combats opposant le mouvement armé du 23 Mars, le M23, aux FARDC. Le choléra demeure un problème de santé publique majeur, notamment en termes d’accès à l’eau potable et à des moyens d’assainissement convenables ;

I. CHOLERA

Au cours de la 31ème semaine épidémiologique, 259 cas ont été rapportés dans l’ensemble du Nord-Kivu, contre 88 cas avec 1 décès pendant la semaine 30.

Les cas de la semaine 31 se repartissent de la manière suivante: Zone de Santé (ZS) de Karisimbi (161 cas avec 2 décès), ZS de Goma (40 cas ), ZS de Mutwanga (16 cas avec 1 décès), ZS de Rwanguba (14 cas), ZS de Mweso (12 cas), ZS de Kirotshe (11 cas), ZS de Kamongo (5 cas ).

Les 161 cas de la ZS de Karisimbi se repartissent ainsi qu’il suit : 5 cas dans l’Aire de Santé (AS) de Katoyi, 111 cas avec 2 décès dans celle de Kanyaruchinya, 1 cas dans l’AS de Kiziba, 22 cas dans celle de Solidarité et 22 autres cas enregistrés à l’Hôpital Militaire. Des 161 cas notifi és, 82 ont été rapportés dans les tranches d’âge de 5 ans et plus avec 2 décès. De la Semaine 1 à la Semaine 31, le Nord-Kivu a déjà enregistré un total cumulé de 4.100 cas avec 40 décès (taux de létalité: 1%).

▫ Depuis le début des affrontements du Nord-Kivu en avril 2012, l’OMS travaille en étroite collaboration avec les autres partenaires en vue de renforcer la surveillance épidémiologique et fournir les secours d’urgence nécessaires (kits sanitaires d’urgence, kits basics) en faveur des populations vulnérables forcées de quitter leurs milieux d’origine en raison de l’insécurité généralisée.

▫ Les communautés sont constamment sensibilisées à se protéger du choléra en respectant les règles de sécurité sanitaire des aliments et d’hygiène individuelle et collective. Cependant, il faut noter qu’en l’absence de gros investissements dans l’approvisionnement en eau potable et dans l’assainissement, les chances de maîtriser l’épidémie de choléra de manière durable restent tenues.

II. D’AUTRES INTERVENTIONS SANITAIRES EN COURS AU NORD-KIVU

● Au Centre de santé (CS) de Kanyaruchinya (ZS de Karisimbi), MSF/France continue la prise en charge des cas reçus sur place. Il s’agit entre autres de: a) la consultation des malades, b) la prise en charge des références à l’Hôpital de Keshero dans la ville de Goma, c) la prise en charge des cas de choléra;

● Des actions communes sont également mises en oeuvre avec les autres Clusters, en particulier le Cluster Eau, Hygiène et Assainissement (WASH) en vue d’améliorer la desserte en eau potable dans les sites des déplacés de Kanyaruchina, Kibati et des AS environnantes, ainsi que les conditions d’hygiènes et d’assainissement;

● Poursuite de l’appui signifi catif de Johanniter, CIF Santé et Hope In Action aux déplacés du Camp de Mugunga III au niveau du poste de santé dudit camp.

● Des dispositions sont en cours au niveau du Sous Bureau OMS / Nord-Kivu pour l’évaluation du coût de location d’un véhicule pour servir d’ambulance dans le cadre de la référence des cas graves du poste de santé de Mugunga III vers les hôpitaux de la ville de Goma;

● Dans la ZS de ZS de Rutshuru, l’ONG Merlin apporte son appui à la ZS pour la prise en charge des cas au niveau des Aires de Santé (soins de santé primaires / paquet minimum d’activités);

● MSF/France en appui à l’Hôpital général de référence de Rutshuru pour la réalisation du paquet complémentaire d’activités;

● IRC donne un appui global au Bureau Central de la ZS (BCZS) de Rwanguba pour la prise en charge des cas de choléra aussi bien dans les Centres de santé (CS) qu’au niveau de l’Hôpital général de référence de Rwanguba;

● E laboration de la stratégie provinciale Pooled Fund, 2ème Allocation 2012;

● Tenue de la réunion du CPIA élargie à l’Inter Cluster, le vendredi 10 août 2012;

● Echange autour de la Stratégie Provinciale (harmonisation des zones d’intervention avec 4 ZS retenues pour l’ensemble des Clusters, à savoir : les ZS de Kirtotshe, Alimbongo, Kayna et Rwanguba;

● Lancement des échanges par la coordination humanitaire pour l’élaboration du plan cde contingence. Trois points ont été abordés : choix des sites pouvant abriter les déplacés si la situation se détériorait, mise à jour du nombre des déplacés internes, stocks de contingence à actualiser par les clusters;

● Planifi cation d’une réunion de concertation entre autorités et acteurs humanitaires en vue de retenir des scenarii en cas d’autres déplacements massifs des populations dans la Province;

● Chiffre de planifi cation à retenir entre 200.000 et 250.000 déplacés, le scénario le plus redouté étant celui de l’attaque de la ville de Goma par les éléments du M23.

Rapport de Situation du Nord-Kivu / Préparation & Réponse aux Urgences [pdf: 172.25 KB]

_____________________________________________________

Pour des informations supplémentaires, veuillez contacter:

Dr Léodégal Bazira, Représentant de l’OMS en RDC Courriel: This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

Dr Valentin Mukinda, Point focal National DPR basé à Kinshasa Courriel: This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

Dr Kanembe M. Rosine Sama, Chef du Sous Bureau OMS & Point focal DPR / Nord-Kivu Courriel: This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

M. Eugène Kabambi, Chargé de Communication, Plaidoyer & Médias, DPR, OMS RDC Courriel: This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it